Pour que les "petites bonnes" aient un meilleur sort